En ce qui concerne le bien-être mental, il existe différents moyens à notre disposition plus ou moins efficace selon les personnes, afin de favoriser un bon équilibre de l’esprit et être zen.

L’environnement direct va également jouer un rôle primordial dans cet équilibre, ainsi qu’un certain mode de vie qui propose d’éviter au maximum de parasiter notre bien-être psychologique. Il s’agit de tout faire pour vivre zen.

Les bienfaits du Feng Shui

Il y a beaucoup à apprendre des autres cultures et de leur façon d’appréhender le bien-être personnel. Le Feng Shui en est un très bon exemple, cette méthode ancestrale taoïste d’origine chinoise qui a pour but d’harmoniser l’énergie d’un lieu de manière à favoriser la plénitude physique, morale et intellectuelle de ses habitants, le bien-être donc.

Pour ce faire, il s’agit d’agir judicieusement sur l’aménagement de notre milieu de vie, agencer l’habitat en fonction des 5 éléments (le feu, la terre, le métal, l’ eau et le bois) et l’équilibre entre les 2 forces contraires qui sont le Ying et le Yang, pour obtenir un équilibre des forces etla circulation de l’énergie.

En pratique en ce qui concerne l’aménagement de votre logement, chaque pièce doit adopter certaines règles afin de respecter la circulation de l’énergie et l’équilibre favorable à l’activité de la pièce.

On retiendra par exemple que le lit dans la chambre ne doit pas être directement en face de la porte, qu’il ne doit pas y avoir d’installationélectrique ou d’ordinateur dans la chambre, ou encore que la télévision doit être à coté d’une plante verte afin d ‘éliminer les ondes négatives.

Relaxation pour retrouver le bien-être

Pour un bien-être optimum et s’assurer de vivre zen, il faut réussir à gérer et réguler ses émotions, son anxiété et son stress.

Pour se faire, il est possible avec des exercices et des méthodes de relaxation d’influer sur son mental et sa façon d’appréhender la vie.

La relaxation peut prendre différentes formes, de la respiration profonde en passant par la méditation, la réflexologie, la sophrologie.

Lorsqu’elle est pratiquée régulièrement, la relaxation nousbapprend à être à l’écoute de notre corps, et de nos émotions et de son mental.

Elle peut même permettre de modifier nos schémas négatifs etbnous installer durable dans un bien-être maîtrisé.

 

Les massages externes sont également considérés comme de la relaxation, ils peuvent permettre la décontraction des muscles et ainsi la disparition des tensions physiques, ce qui aura pour conséquence de libérer le mental.

L’équilibre retrouvé grâce au Yoga

Également dans la recherche d’équilibre entre le corps et l’esprit, le Yoga est une pratique venu d’Inde visant, par la méditation et les exercices corporels, à réaliser l’unification de l’être humain dans ses aspects physique, psychique et spirituel.

 

Relativement récent dans le paysage occidental, il est désormais bien installé, des cours sont disponibles un peu partout et s’adressent aux personnes âgées, aux femmes enceintes, aux enfants, aux gens désirant lutter contre le stress.

 

Même si vous êtes un adulte bien portant, la pratique régulière du Yoga pourra vous aider à améliorer votre sentiment de bien-être.

Le yoga est une des pratiques qui illustre le plus la devise romaine « un esprit sain dans un corps sain » affirmant qu’un corps sain est absolument essentiel pour l’évolution mentale et spirituelle.

 

Le yoga que l’on connaît consiste à faire des exercices respiratoires et des postures (il en existe plus de 1 000). Ces postures portent souvent des noms évocateurs, l’arbre, le cobra, etc… Et leur degré de difficulté est progressif.

La posture la plus connue est celle du lotus (assis jambes croisées) qui est souvent utilisé pour faire de la méditation.

 

On peut tester la petite routine matinale de Yoga de Delphine pour être en forme toute la journée.

La décoration « zen »

On sait que notre lieu de vie, notre environnement direct, joue directement sur notre qualité de vie, notre humeur, équilibre et notre bien-être au quotidien.

Ainsi à la manière du Feng Shui et de la disposition du logement, soigner la décoration de son habitat est un moyen d’influer sur son ressentit.

Qui n’a pas fait l’expérience d’avoir un sentiment de bien-être en entrant dans une pièce à la décoration particulière, ou inversement un sentiment de malaise, et d’étouffement, dans une pièce à la décoration chargée et criarde.

 

Outre les aspects de la décoration intérieure qui sont liés à la mode du moment, il y a tout de même des tendances indépendantes qui garantisse un sentiment de « zénitube » et de bien-être.

L’utilisation des couleurs non-agressives, comme les pastels claires, les beiges, etc…

Le blanc symbole de pureté qui diffuse au mieux la lumière et garanti ainsi une impression maximum de clarté dans le logement.

Également une décoration épurée avec un minimum d’objets visibles, favorise l’impression d’ordre général.

 

Aussi, il ne faut pas hésiter à intégrer dans la décoration des éléments de Feng Shui pour les choix des matières par exemple, ou encore pour l’ajout de point d’eau ou de plante verte.

Nul doute que la décoration zen est le plus qui vous permettra d’atteindre le bien-être lorsque vous évoluez dans votre logement.

Le « Slowlife » comme philosophie de vie

Dans une société où tout va de plus en plus vite, où tout le monde est connecté en permanence, où les centres urbains fourmillent, où une information en chasse une autre, où les habitudes de consommation se dirige de plus en plus vers l’instantanéité, où des applications nous permettent de savoir s’il faut se mettre à l’avant du métro pour que notre correspondance se passe le plus rapidement possible, et d’autres qui nous fournissent un taxi juste en cliquant sur un bouton… Certains ont choisi de prendre le contre-pied de ce mode de vie citadin et pour leurs bien-être d’adopter le « slow life ».

 

Le « slow-life » c’est prendre le temps d’apprécier la vie, lacher prise sur les petits tracas matériels du quotidien. Réduire ses attentes, pour éviter les frustrations.

 

Plus qu’une philosophie de vie, il s’agit de prendre le temps pour éviter le stress inutile, quitte à choisir délibérément les chemins de traverse, les solutions les moins rapides, quitte à se construire un havre de paix où la folie ambiante ne nous atteint pas ou à mettre en pratique le proverbe « l’important c’est le voyage pas la destination »